MESSAGE IMPORTANT

L’UPA de la Montérégie, le SCF Montérégie Inc et le Centre d’emploi agricole (CEA) ont mis en place des mesures exceptionnelles afin de limiter la propagation du COVID-19 et protéger les personnes les plus vulnérables.

Pour une durée indéterminée, l’accessibilité à nos bureaux sera restreinte et nous faciliterons le télétravail des employés.

Nos professionnels demeurent toutefois disponibles pour répondre à la clientèle par téléphone ou par courriel. Des dépôts de documents ont été installés à l’entrée de nos édifices de Saint-Hyacinthe et Saint-Rémi.

Information : upamonteregie@upa.qc.ca

Activités annulées

Pour soutenir les efforts du gouvernement du Québec afin de limiter la propagation du COVID-19, la Fédération de l’UPA de la Montérégie a révisé son calendrier d’événements destinés aux agricultrices, agriculteurs et partenaires. Des mises à jour seront effectuées quotidiennement.

CALENDRIER DES ACTIVITÉS ANNULÉES (dernière mise à jour : 20 mars 2020)

_____________________________________________________________

Sondage – Impacts du coronavirus (COVID-19) sur votre entreprise agricole

Vous envisagez des pertes financières ou vous avez des préoccupations pour votre entreprise agricole liées à la crise du COVID-19 ? Nous vous invitons à remplir ce sondage.

REMPLIR LE SONDAGE

Les renseignements transmis pourraient être utilisés afin de bien représenter les agricultrices et agriculteurs de la Montérégie auprès des différentes instances gouvernementales.

____________________________________________________________

Mesures annoncées pour les travailleurs

Au Québec

PROGRAMME D’AIDE TEMPORAIRE AUX TRAVAILLEURS TOUCHÉS PAR LE NOUVEAU CORONAVIRUS (PATT) pour les travailleurs autonomes ou salariés qui n’ont pas accès à l’assurance-emploi (jusqu’à 573 $/sem. pour 2 semaines).

Au fédéral

ALLOCATION DE SOINS D’URGENCE (jusqu’à 450 $/sem. pour un maximum de 15 semaines) pour les travailleurs qui sont en quarantaine, mais qui ne sont pas admissibles aux prestations de maladie de l’assurance-emploi.

ALLOCATION DE SOUTIEN D’URGENCE pour ceux qui perdent leur emploi, ou qui ont moins d’heures de travail, et qui ne sont pas admissibles à l’assurance-emploi. (Ces prestations pourront être versées pendant 14 semaines. D’autres détails seront fournis ultérieurement).

RETRAIT DE LA PÉRIODE D’ATTENTE D’UNE SEMAINE POUR LES PRESTATIONS DE MALADIE DE L’ASSURANCE-EMPLOI

POUR LES FAMILLES À REVENU FAIBLE OU MODESTE :
•  Paiement spécial ponctuel par l’intermédiaire du crédit pour la taxe sur les produits et services (TPS);
•  Augmentation des prestations maximales de l’Allocation canadienne pour enfants (ACE) pendant l’année de prestations 2019-2020.

Mesures annoncées pour les entreprises

Au fédéral

AIDE AUX ENTREPRISES POUR QU’ELLES MAINTIENNENT EN POSTE LEURS EMPLOYÉS (trois mois) pour les employeurs de petites entreprises admissibles afin d’aider à prévenir les mises à pied.

BONIFICATION DU PROGRAMME DE TRAVAIL PARTAGÉ en vertu duquel une entreprise pourra demander à Ottawa de prendre en charge pendant 76 semaines (plutôt que 38) le salaire d’un employé dont les heures de travail ont été réduites.

PROGRAMME DE CRÉDIT AUX ENTREPRISES permettant à la Banque de développement du Canada (BDC) et à Exportation et développement Canada (EDC) d’offrir plus de 10 G$ de soutien supplémentaire ciblant en grande partie les petites et moyennes entreprises. Le crédit à court terme offert aux agriculteurs et au secteur agroalimentaire sera également augmenté par l’intermédiaire de Financement agricole Canada.

Autres mesures

Au Québec

SERVICE DE GARDE D’URGENCE

MESURES FISCALES ANNONCÉES POUR LE COVID-19
•  Report des dates limites de déclarations
•  Report des dates de paiement du solde de l’impôt
•  Report des dates de versement des acomptes provisionnels

Pour en savoir plus au niveau PROVINCIAL et FÉDÉRAL