L’agriculture perd un fervent défenseur du territoire et des activités agricoles

Saint-Hyacinthe, 02 mars 2020 — C’est avec regret que la Fédération de l’UPA de la Montérégie apprend le décès de monsieur Marcel Chagnon, producteur laitier et de grains à Acton Vale, figure marquante de l’agriculture en Montérégie. Dès le début des années 1970, son travail et son engagement ont permis au milieu agricole de faire le pont entre l’Union catholique des cultivateurs (UCC) et l’Union des producteurs agricoles (UPA). Il travailla à la mise sur pied des syndicats de base. Sa plus grande réalisation a été la mobilisation et les gains résultants de son leadership dans le dossier de la protection des activités agricoles.

Membre de l’exécutif de la Fédération de Saint-Hyacinthe durant la mise en place de la loi sur la protection des terres agricoles en 1978, il mobilisa le milieu agricole de sa région pour sensibiliser les élus municipaux à adopter des zones agricoles permanentes dans les MRC. En plus de son chapeau de maire, il était président du comité de la vie syndicale au sein de la fédération régionale durant 20 ans. Il s’est aussi impliqué dans le développement des syndicats spécialisés au début des années 1980.

« Durant toutes ses années au sein de l’UPA, Monsieur Chagnon a travaillé à la promotion de l’action collective en agriculture. Sa capacité d’analyse, sa connaissance des dossiers, l’efficacité de ses actions, son écoute attentive, le respect des gens lui ont permis de trouver des solutions à différentes problématiques », affirme monsieur Christian St-Jacques, président de l’UPA de la Montérégie.

Son habileté de conciliateur l’a amené à prendre des responsabilités dans le syndicalisme agricole, mais aussi dans le monde municipal. Il a favorisé la concertation des différents intervenants. Monsieur Chagnon a aussi joué un grand rôle dans certaines négociations touchant les syndicats spécialisés, comme le lait, le porc et le bois. Son leadership a permis d’asseoir ensemble des personnes qui à première vue, avaient des positions irréconciliables afin de trouver des solutions collectives pertinentes.

Implications politiques

POLITIQUE MUNICIPALE

1975-1997                                Maire d’Acton Vale
1990-1997                                Préfet de la MRC d’Acton
1988-1997                                Administrateur à la Société montérégienne de développement

Prix et honneurs

1991                                            Personnalité de l’année dans la grande région de Saint-Hyacinthe
1994                                            Famille agricole de l’année par la Fondation de la famille terrienne
1998                                            Ordre du Mérite agricole
2015                                            Prix hommage / Coup de chapeau Gala Agristars

Implications agricoles

CONFÉDÉRATION

1993-1997                                1er vice-président à la Confédération de l’UPA

FÉDÉRATION RÉGIONALE

1974-1978                                Membre du comité exécutif de la Fédération de l’UPA de Saint-Hyacinthe
1978-1985                                Vice-président de la Fédération
1985-1994                                Président de la Fédération

SYNDICAT DE BASE

1962-1970                                Secrétaire du syndicat de la paroisse de Saint André
1970-1974                                Responsable du secteur d’Acton Vale et administrateur de la fédération de l’UCC
1974-1978                                Président du syndicat de base Rivière Noire

Monsieur Marcel Chagnon en 2015 lors de la remise du prix hommage / Coup de chapeau au Gala Agristars, entouré de Marc-André Coallier, animateur de l’événement et de son fils René.

— 30 —

Source et information :
Joëlle Jetté
Coordonnatrice en communication
Fédération de l’UPA de la Montérégie
450 774-9154, poste 6227