Saint-Hyacinthe, 21 décembre 2018 — Deux étudiants de la région inscrits au Programme de gestion et technologies d’entreprise agricole du Campus Macdonald de l’Université McGill ont obtenu une bourse offerte par le Syndicat de l’UPA du Haut-Saint-Laurent.

Madame Keesha Ness, de Howick et monsieur Logan Arnold, d’Huntingdon ont chacun reçu un montant de 250 $. Les bourses ont été remises le 12 novembre, lors d’une cérémonie officielle qui se déroulait au Salon de la Faculté à l’édifice Macdonald-Stewart du Campus Macdonald de l’Université McGill, situé à Sainte-Anne-de-Bellevue. Le Syndicat de l’UPA du Haut-Saint-Laurent est partenaire du programme de bourses de l’Université McGill  depuis 2013.

Rencontre avec la députée d’Huntingdon

Le Syndicat de l’UPA du Haut-Saint-Laurent est actif afin de porter la voix des 1 004 agricultrices et agriculteurs propriétaires de 602 entreprises agricoles familiales de son territoire. Le 4 décembre dernier, les représentants ont rencontré la députée d’Huntingdon, madame Claire Isabelle, à son bureau de l’Assemblée nationale afin d’aborder les principaux enjeux agricoles du Haut-Saint-Laurent. Les sujets suivants ont été discutés : le programme de taxe foncière agricole, les milieux humides, le Plan de développement de la zone agricole (PDZA) et les services offerts aux agricultrices et agriculteurs anglophones. Madame Isabelle s’est montrée ouverte à collaborer avec le syndicat.

Impact économique de l’agriculture du Haut-Saint-Laurent

L’agriculture contribue à l’essor économique du territoire du Haut-Saint-Laurent, générant à elle seule des revenus annuels de 155 335 288 $. Plus de 93 % du territoire est zoné agricole. Les principales productions sont les produits de l’érable, le grain, le bois, le bœuf, le lait et les pommes.

Keesha Ness, boursière et Céline Raby, UPA Haut-Saint-Laurent. Absent sur la photo : Logan Arnold, boursier.

— 30 —

Source et information :
Joëlle Jetté
Coordonnatrice en communications
Fédération de l’UPA de la Montérégie
450 774-9154, poste 6227