Saint-Hyacinthe, 26 mars 2021 — En 2021, la Fédération de l’UPA de la Montérégie et ALUS Canada célèbrent les 5 ans du programme ALUS Montérégie, véritable catalyseur de projets en agroenvironnement et créateur de biodiversité en milieu agricole.

Mis en place en 2016, ALUS Montérégie a été le premier, et reste à ce jour le seul programme au Québec à offrir une rétribution monétaire aux agricultrices et agriculteurs qui acceptent de réaliser volontairement des aménagements en faveur de la biodiversité sur leurs fermes.

En 5 ans, le programme ALUS Montérégie a permis de compenser monétairement et d’accompagner plus de 80 fermes du territoire. Ensemble, elles consacrent plus de 65 hectares de superficies agricoles à l’aménagement de biens et services écosystémiques dans plus de 44 municipalités de la Montérégie. Les impacts engendrés sont bien réels, notamment la réduction des odeurs, l’absorption des polluants dans l’air et la réduction des pesticides, des nutriments et des sédiments dans les cours d’eau.

« Nous pouvons être fiers des efforts déployés par les agricultrices et les agriculteurs, et les résultats obtenus sont bien réels. La rétribution est un des moyens pour reconnaître et valoriser l’engagement des entreprises agricoles qui réalisent des aménagements au bénéfice de l’environnement et des collectivités. Durant les prochaines années, nous souhaitons accompagner encore plus de fermes dans leurs projets ! » se réjouit monsieur Jérémie Letellier, président de l’UPA de la Montérégie.

ALUS MONTÉRÉGIE, 5 ANS D’HISTOIRE…

Pour l’occasion, la Fédération de l’UPA de la Montérégie vous invite à visionner sa vidéo commémorative qui relate l’historique et les faits marquants des 5 années du programme ALUS Montérégie. Cette vidéo met à l’honneur l’implication des producteurs agricoles participants, des élus de la fédération, de l’équipe en agroenvironnement de l’UPA Montérégie, les membres du comité ALUS Montérégie, les partenaires financiers du programme ainsi que divers intervenants du milieu agroenvironnemental impliqués dans le projet depuis 2016.

CITATIONS DES PARTENAIRES

ALUS Canada

« À l’occasion du cinquième anniversaire, ALUS Canada souhaite témoigner sa fierté à l’égard du programme ALUS Montérégie : les projets sont diversifiés, les coordonnateurs sont dédiés et l’équipe des communications réalise un travail exceptionnel. Ensemble, nous travaillons à développer une vision où ALUS s’efforce d’assurer la durabilité de l’agriculture, de la faune et des espaces naturels au profit des collectivités, un hectare à la fois. Bon anniversaire ! » – Lynn Bishop, vice-présidente aux opérations et aux finances chez ALUS Canada, partenaire majeur.

SOLENO

« C’est très encourageant de voir les agricultrices et agriculteurs tirer bénéfice de ce programme auquel nous sommes fiers de participer. Cela démontre l’importance d’appuyer financièrement ALUS Montérégie. Chez SOLENO, le développement durable est au cœur de nos engagements, et de ce fait nous sommes heureux de contribuer au développement régional de l’agriculture, et ce depuis les débuts du programme. Longue vie au Programme ALUS Montérégie ! » – Alain Poirier, président de SOLENO, partenaire financier or sur 5 ans.

Port de Montréal

« L’ingéniosité dont font preuve les agriculteurs participants au programme est exceptionnelle. C’est très inspirant de voir ces gens passionnés et qui ont à cœur la protection de l’environnement. ALUS Montérégie est sur une lancée et c’est un signe prometteur pour l’avenir ». – Sophie Roux, vice-présidente affaires publiques au Port de Montréal, partenaire financier or sur 5 ans.

FAITS MARQUANTS DE 2016 À 2021

DEPUIS 2016: UN BILAN IMPRESSIONNANT!

  • 83 fermes participantes;
  • 66,78 ha de terres pour les biens et services écosystémiques;
  • 241 387,50 $ d’investissement pour les rétributions monétaires sur 5 ans;
  • 475 241 $ d’investissement pour l’implantation et l’administration des projets;
  • Biens et services écosystémiques créés dans 12 MRC de la Montérégie;
  • Aménagements dans plus de 44 municipalités de la Montérégie.

Concrètement, ce sont 295 km de haies diverses (brise-vent, arbustives, herbacées et multistrates) qui ont été implantées; l’équivalent de 8 fois le Centre Bell de zones en friches ou d’étangs reboisés; 122 km de bandes riveraines herbacées favorisant les pollinisateurs mises en place; l’équivalent de 6 terrains de football d’écosystèmes mis en valeur; ainsi que l’équivalent de 64 piscines olympiques transformées en pré fleuri pour les pollinisateurs.

Pour une superficie totale équivalente à 116 terrains de football aménagés en services écosystémiques.

Pour en savoir plus : https://www.upamonteregie.ca/alus-monteregie/

— 30 —

Source et information :
Caroline Deschamps
Conseillère en communication
Fédération de l’UPA de la Montérégie
450 774-9154, poste 5227