Montérégie, 06 juillet 2022 — Avec la période estivale qui débute et les belles randonnées à vélo en famille ou en solo, les cyclistes pourront admirer les magnifiques paysages et les champs à perte de vue. Savent-ils réellement à quoi servent ces champs et ces cultures ? Cet été, les Producteurs de grains Montérégie-Ouest se sont donné comme mission de renseigner les cyclistes qui empruntent la piste cyclable à Sainte-Martine sur la nature de leur production de grains.

En partenariat avec la MRC de Beauharnois-Salaberry, ils ont conçu et installé des panneaux éducatifs le long des champs afin d’expliquer à quoi serviront les grains récoltés. Le tronçon de la piste cyclable à Sainte-Martine a été ciblé, puisqu’il longe des champs cultivés et est situé en zone agricole dynamique.  Trois séries de trois panneaux qui se succèdent expliquent à quoi servent le soya, le blé et le maïs-grain.

« Les grains se retrouvent dans le quotidien des Québécoises et des Québécois sans même qu’ils sachent d’où il provient. L’objectif de ce projet est d’informer la population sur l’utilité de ces cultures, et d’expliquer comment les grains sont transformés concrètement », affirme M. Stéphane Bisaillon, président des Producteurs de grains Montérégie-Ouest.

 

« Ces panneaux transforment chaque passage en occasion de valoriser le travail des producteurs de grains. La MRC de Beauharnois-Salaberry appuie cette initiative qui permet aux usagers de la piste cyclable de découvrir nos paysages agricoles avec un œil nouveau », déclare M. Miguel Lemieux, préfet de la MRC.  

 

À PROPOS DES PRODUCTEURS DE GRAINS MONTÉRÉGIE-OUEST

Les Producteurs de grains Montérégie-Ouest représentent plus de 300 productrices et producteurs présents sur le territoire de la MRC de Beauharnois-Salaberry. Ceux-ci produisent et commercialisent des grains de céréales, dont le maïs, le blé et l’orge, ainsi que des oléagineux et du soya. En plus de nourrir l’ensemble des autres productions animales, ces aliments contribuent à une saine alimentation humaine ainsi qu’à l’épanouissement de l’économie québécoise. Cultivés sur plus de 26 000 hectares de terre dans la MRC de Beauharnois-Salaberry, ils génèrent un chiffre d’affaires annuel de plus de 43 millions de dollars dans la région. La production de grains est le 3e secteur agricole le plus important au Québec.

 

— 30 —

Source et information :
Caroline Deschamps
Coordonnatrice aux communications
Fédération de l’UPA de la Montérégie
514 210-5968