Montérégie, 10 février 2022 — La Fédération de l’UPA Montérégie accueille positivement la nouvelle initiative ministérielle de rétribution des pratiques agroenvironnementales annoncée hier par le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, André Lamontagne.

Depuis plusieurs années, l’UPA Montérégie, au nom de ses productrices et producteurs agricoles, réclame des investissements publics en matière d’agroenvironnement.

« En tant que précurseur de ce type de programme, l’UPA Montérégie est heureuse que le gouvernement reconnaisse financièrement les efforts environnementaux de nos entreprises agricoles d’ici. Nous croyons que la remise de rétribution a fait ses preuves et que l’implication gouvernementale motivera, d’autant plus, les producteurs agricoles à poursuivre leurs efforts en agriculture durable » se réjouit Jérémie Letellier, président de la Fédération de l’UPA Montérégie.

 

Depuis 2016, l’UPA Montérégie travaille en collaboration avec des partenaires financiers privés tels qu’ALUS Canada (Programme ALUS Montérégie) et tout récemment Desjardins via le Fonds du Grand Mouvement (Programme de soutien et de reconnaissance : Ferme agrEAUenvironnementale) afin d’offrir des rétributions monétaires et de la reconnaissance auprès des entreprises agricoles qui surpassent les attentes en matière agroenvironnementale.

« Nous sommes d’autant plus heureux de cette annonce puisque les producteurs agricoles de la Montérégie pourront bénéficier à la fois des programmes de la fédération et de cette nouvelle initiative ministérielle de rétribution des pratiques agroenvironnementales pour accélérer l’adoption de pratiques durables et assurer la pérennité de notre agriculture» conclu, M. Letellier.

 

— 30 —

Source et information :
Caroline Deschamps
Coordonnatrice aux communications
Fédération de l’UPA de la Montérégie
514 210-5968