Projet par bassin versant de la rivière des Hurons

Le bassin versant de la rivière des Hurons

La rivière des Hurons prend sa source à La Présentation et son embouchure se situe à Saint-Mathias-sur-Richelieu en amont du bassin de Chambly.

Dans le bassin versant de la rivière des Hurons, l’utilisation du sol est principalement agricole. La principale production végétale est la grande culture (78 %) suivie par la culture maraîchère (15 %).  Le territoire de ce bassin touche les MRC du Haut-Richelieu, de Rouville, de la Vallée-du-Richelieu et des Maskoutains. Son bassin versant (territoire dont les eaux convergent vers un même point de sortie) couvre une superficie de 330 km2.

Études et problématiques environnementales

De 2006 à 2011, l’Organisme du bassin versant de la rivière Richelieu et du Saint-Laurent (COVABAR) a réalisé la caractérisation des rives de la rivière des Hurons et de ses tributaires.

Les différentes études ont permis de démontrer que ces rives et celles de ses affluents sont fortement altérées. De plus, de très fortes concentrations de phosphore et de matières en suspension ont été mesurées à l’embouchure de la rivière des Hurons; l’indice de qualité de l’eau y est donc très faible. Il en ressort que la rivière des Hurons est très polluée et l’érosion est une problématique majeure.

La détérioration de la qualité de l’eau de la rivière des Hurons a été identifié comme l’une des principales menaces aux espèces de poisson en péril présentes à l’embouchure de la rivière Richelieu et de la rivière des Hurons. Ces espèces en péril sont: le Chevalier cuivré, le Dard de sable, le Fouille-roche gris, le Chevalier de rivière et le Mené d’herbe.

En quoi consiste le projet par bassin versant de la rivière des Hurons?

La Fédération de l’UPA de la Montérégie mène depuis 2009 le Projet par bassin versant de la rivière des Hurons qui consiste à encourager l’adoption de pratiques agroenvironnementales par les producteurs et productrices agricoles afin d’améliorer la qualité de l’eau et l’habitat aquatique de 5 espèces de poissons en péril présentes dans les rivières Richelieu et Hurons.

Ces pratiques visent à réduire le ruissellement de polluants agricoles (sédiments et pesticides) vers les cours d’eau par:

  • l’adoption de cultures de couverture dans la régie de rotation;
  • la bonne gestion des eaux de pluie grâce à la réalisation d’ouvrages hydroagricoles;
  • la revégétalisation des bandes riveraines et stabilisation de berges fortement érodées.

D’autres activités du projet ciblent l’acquisition de connaissances sur l’hydromorphologie du bassin versant et le partage et le transfert de connaissances pour faciliter l’adoption et l’amélioration de pratiques agricoles par les producteurs et productrices agricoles du bassin de la rivière des Hurons.

Des réalisations concrètes et des partenariats

En 2019, ce projet a contribué au rétablissement des espèces de poisson en péril de la rivière Richelieu par le reboisement d’arbres et d’arbustes indigènes sur environ 2 ha de zones agricoles en friche en bordure de la rivière des Hurons. Cet aménagement a été possible grâce à une aide financière de 10 000 $ du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs.

Le projet de la rivière des Hurons est basé sur le travail de concertation de la Fédération avec les producteurs, les Clubs conseil en agroenvironnement, municipalités, MRC, organisme de bassin versant, chercheurs et organismes environnementaux de ce bassin versant.

Le projet bénéficie également du soutien financier du programme ALUS Montérégie, lequel permet de rétribuer monétairement les producteurs agricoles pour les biens et services écologiques rendus à travers les bonnes pratiques agroenvironnementales à la ferme.

Le projet en chiffres c’est…

Aménagements de bandes riveraines

La plantation de + de 480 mètres de haies arbustives;

La plantation de + de 360 m de haies brise-vent;

La revégétalisation de + de 0,8 hectare des bandes riveraines;

La valorisation et la rétribution de + de 1,154 hectares des aménagements réalisés par le programme ALUS Montérégie.

Amélioration des pratiques agricoles

La réalisation de 6 ouvrages hydroagricoles;

La réalisation de 6 structures de drainage contrôlé;

L’implantation de + de 430 hectares de cultures de couverture.

Pour en savoir plus…

Bulletin annuel - Bassin versant de la rivière des Hurons

Intéressé(e) à participer au projet?

Vous êtes producteurs et productrices agricoles sur le territoire du bassin versant de la rivière des Hurons et vous êtes intéressé(e) à participer aux différentes activités en cours?

Contactez César Largaespada, coordonnateur du projet par courriel à: clargaespada@upa.qc.ca ou par téléphone au 450 774-9154, poste 5219

Merci à nos partenaires financiers !